Qu’est-ce que le cross country ?

Il est important que les chevaux participent à des activités physiques pour rester en bonne santé et en forme. Le cross-country est un sport idéal pour tester les connaissances et l’endurance d’un cheval.

Qu’est-ce que le cross-country ?

Le cross-country est un test d’endurance, d’habileté et d’agilité suivant un parcours imposé à travers les forêts et les champs. Le cheval et le cavalier sont tenus de franchir des obstacles naturels tels que des bûches, des fossés, des ruisseaux, des berges, des collines et des clôtures. Chaque parcours de cross-country se compose d’environ 12 à 35 sauts fixes et solides. Les sauts ont une apparence naturelle, mais parfois, ils sont inhabituels et effrayants pour tester la bravoure et le courage du cheval. Le parcours peut faire plus de 4 000 mètres, mais la distance et le rythme sont plus courts aux niveaux inférieurs. Le cross-country fait souvent partie d’un événement ou d’une épreuve à cheval de trois jours, qui peut inclure le saut au stade et le dressage.

Quel est l’objectif du cross-country ?

L’objectif du cross-country est de sauter un round sans pénalités pour désobéissance, chute ou erreur du cavalier. Un temps optimal, est affiché et les concurrents doivent terminer dans ce laps de temps. Le gagnant est le plus rapide du parcours avec le moins de fautes. Bien que l’objectif de certains concurrents soit peut-être un ruban, beaucoup rivalisent pour le frisson de terminer. L’équitation est une discipline passionnante qui teste à la fois les limites du cheval et du cavalier. Le cheval et le cavalier doivent être très courageux et se faire mutuellement confiance.

Se préparer pour le cross-country

Le cross-country est également connu par certains comme l’équitation d’endurance. La condition physique est un élément très important pour la compétition avec succès et en toute sécurité. Un cheval ou un cavalier fatigué peut signifier que les obstacles sont mal négociés, ce qui peut entraîner des chutes. Les muscles fatigués peuvent devenir tendus. Commencez lentement, et puis augmentez votre vitesse et votre distance pendant la préparation. Votre cheval doit être contrôlable dans les zones ouvertes et un cavalier confiant.

La forme du cavalier est aussi importante que la forme du cheval. Ne comptez pas sur quelqu’un d’autre pour conditionner votre cheval. Vous devez faire des heures de scolarité avec votre cheval sur le plat et par-dessus des clôtures pour vous assurer que votre cheval est absolument obéissant. La formation sur un parcours de cross-country avec un coach vous aidera à apprendre le rythme et à négocier le parcours en toute sécurité.

Procédures pour s’inscrire aux concours officiels
Découvrir l’équitation CSO et ses barèmes