Quels sont les sports équestres ?

Les sports équestres sont très vastes. Ce type de sport est le groupement des disciplines équestres. Dans le but d’utiliser les aptitudes musclées et artistiques du cheval. Pour participer à un concours ou compétition sportive, il faut faire une formation dans un centre équestre. Le sport équestre peut être un sport individuel et collectif accompagné d’une ambiance festive et amicale. Les disciplines olympiques et les disciplines FEI sont les familles capitales des activités équestres.

Les disciplines olympiques.

Il existe trois disciplines équestres sur le plan des Jeux olympiques. C’est-à-dire le dressage, le concours de saut d’obstacles (CSO) ainsi que le concours complet d’équitation (CCE). Pour l’équitation, les garçons et les filles peuvent concourir dans les mêmes épreuves. Le dressage est la discipline fondatrice de l’équitation. Le cavalier doit impressionner le jury par des reprises et obtenir la qualité de communication avec son cheval. Le cavalier ainsi que sa monture doivent faire quelques enchaînements de figures devant le jury (pas, trot, galop). Le dressage prouve l’harmonie et l’entente de l’homme et l’animal, ainsi que leur élégance. Pour que le cheval réponde aux ordres invisibles du cavalier, ce dernier doit être bien concentré et doit également souder une relation avec son cheval. Pour le concours de saut d’obstacles, le couple homme-animal doit enchaîner des obstacles variables de hauteur et de largeur durant le temps accordé et sans aucune faute. Sur le parcours, il existe de différentes sortes de difficultés. La chute du candidat peut entraîner une sanction ou l’élimination. Si le cavalier n’a commis aucune faute, les juges prendront en compte son temps de parcours. Dans ce cas, le cavalier doit exécuter les enchaînements le plus vite possible. Le CSO requis de l’agilité et de la technique. Concernant le concours complet d’équitation, les grandes capacités sportives et physiques du couple sont exigées. Ce concours comprend trois tests : celui du dressage, du CSO et du cross. Le parcours se produit sur des terrains de campagne accompagnés de plusieurs obstacles. Grâce aux tests, les caractères du cheval apparaîtront à travers les qualités de vitesse, l’agilité et l’endurance. Le CCE est évalué par les compétences exposées durant les épreuves. Vous pouvez cliquez ici pour en savoir plus sur les activités équestres.

Les disciplines mondiales FEI.

Au programme des Jeux équestres mondiaux, il existe huit disciplines équestres où les disciplines olympiques sont incluses. L’endurance a pour objectif de parcourir de longues distances de 20 km à 160 km avec le cheval. Le cavalier doit quand même garder l’allure de son cheval pour qu’il puisse contrôler la respiration et ne se fatigue pas trop vite. Pour ce faire, des contrôles vétérinaires adéquats sont nécessaires. Cette pratique équestre impose également d’être attentif aux signes physiologiques afin de mener l’effort du cheval pendant l’épreuve. Pour le reining qui est une équitation western, il a pour but de valoriser la délicatesse du dressage, l’attitude et la maniabilité du cheval. Le cavalier présente des figures ou patterns ordonnés. L’attelage est divisé en deux (l’attelage simple et l’attelage de tradition). Le cavalier conduit un ou deux ou quatre chevaux attachés à une voiture à deux roues. Ce type d’équitation est une reprise du dressage, d’un marathon et d’un test de maniabilité. Les épreuves permettent de tester la meilleure condition physique, la soumission, la franchise ainsi que la souplesse des chevaux. La voltige consiste à exécuter de différentes figures sur le dos du cheval. Sur un cercle de diamètre, le cheval marche à pas, galope ou trotte. Le cheval est équipé par une sorte de sangle et par un grand tapis qui donne des appuis au voltigeur. Le dressage para-équestre est fait pour les cavaliers handicapés. C’est une reprise du dressage. Le cavalier peut donc avoir des objectifs sportifs grâce aux jambes et aux yeux de son cheval.

Les sports collectifs. 

Le horse-ball, le polo et les pony-games sont les sports d’équipe les plus pratiqués. Le horse-ball est le principal de l’activité équestre du sport d’équipe. Le but est d’envoyer la balle dans les buts adverses ainsi que de bien maîtriser sa monture. Pendant le jeu, les cavaliers font des acrobaties. Le polo a pour objectif d’envoyer une baille en plastique avec un maillet dans les buts. Après chaque but marqué ou goal, les équipes changent de camp. Le pony-games nécessite de la vitesse, de la rapidité, de l’habilité motrice et de l’aisance à cheval.

 

Équipement de cheval : trouver une boutique en ligne spécialisée en équitation
Comment mettre des guêtres ?